Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une page pour se souvenir

Anzar, la fiancée de la pluie

Publié le 8 Janvier 2012 par Une page pour se souvenir in Textes libre

 

 

Des extraits du film 'La montage de Baya' qui nous raconte ici l'histoire de Anzar 

 

*****

 

Anzar, "dieu" Amazigh 'Berbère' du ciel et de la pluie, serait tombé un jour éperdument amoureux d'une belle paysanne. Se transformant en aigle, il venait la contempler lorsqu' elle se baignait dans une rivière; un jour, il lui adressa la parole et lui demanda de l'aimer, de l'épouser mais la jeune fille effarouchée refusa sa demande et s'enfuit.

Anzar retint alors toutes ses pluies et la sécheresse menaça le pays. Les paysans organisèrent des processions et réclamèrent la miséricorde d'Anzar;  la jeune paysanne consentit de le suivre et  vivre auprès de lui. Depuis, à chaque fois qu'il pleut, la légende veut qu'elle apparaisse dans le ciel, sous la forme d'arc en ciel, appelé "Tislit n Unzar", c'est-à-dire la Fiancée d'Anzar...

Cette tradition du culte d'Anzar perdure encore de nos jours, en début d'automne lors de la période des labours, dans les villages d' Afrique du Nord, du Maroc jusqu'en Libye en l'honneur du dieu de la pluie et de sa fiancée: les villageois organisent des processions, portent une grande poupée symbolisant la Fiancée, et une louche ("taghnunja") symbolisant le récipient de l'eau bienfaitrice. Ces fêtes se terminent par des repas préparés et pris en commun. (source : 20six.fr légende berbère)

 

Commenter cet article