Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une page pour se souvenir

Lamballe : Le voyeur va en prison

Publié le 25 Avril 2017 par Une page pour se souvenir in Infos, Bretagne, Faits divers

Lamballe : Le voyeur va en prison

Information source : Ouest France. 24 avril 2017

Le voyeur récidiviste de Lamballe écope de 18 mois de prison ferme
 
Un homme de 22 ans prenait des photos ou filmait la nuit des femmes à leur insu dans leur intimité chez elle. Jugé à Saint-Brieuc, le voyeur récidiviste été condamné à 18 mois de prison ferme. Les quatre victimes sont toujours choquées.
 
« Je suis traumatisée par le fait d’avoir été suivie. Et choquée que cet homme soit entré dans ma chambre pour me prendre en photo pendant que je dormais » témoigne l’une des quatre femmes victimes d’un voyeur à Lamballe.
 
Un homme de 22 ans prenait des photos ou filmait la nuit des femmes à leur insu dans leur intimité chez elle. Jugé à Saint-Brieuc, le voyeur récidiviste été condamné à 18 mois de prison ferme. Les quatre victimes sont toujours choquées.
 
« Je suis traumatisée par le fait d’avoir été suivie. Et choquée que cet homme soit entré dans ma chambre pour me prendre en photo pendant que je dormais » témoigne l’une des quatre femmes victimes d’un voyeur à Lamballe.
 
Après avoir « flashé » sur des jeunes femmes, l’homme repère leurs domiciles. Il escalade des murs, entre dans les propriétés et les espionne à travers les fenêtres des salles de bains.Et parfois, il entre dans les maisons. Il les photographie en petite tenue et fait des petits films « pour avoir une montée d’adrénaline » avait-il expliqué aux gendarmes après son interpellation à Lamballe en mars dernier. Jugé ce lundi, le prévenu est moins prolixe sur ses motivations. « Je n’ai pas les mots pour expliquer ce que j’ai fait. »
 
À la recherche de ses proies
 
Entre décembre dernier et début mars, l’homme, âgé de 22 ans, quitte son logement la nuit à la recherche de ses proies. Une première femme surprend un homme en train de regarder par la fenêtre de sa salle de bains.. Elle entend aussi régulièrement des bruits de pas provenant du toit de son garage. Elle dépose plainte. Un mois plus tard, une seconde femme entend aussi les mêmes bruits de pas.
 
Grâce à un panel de photos, l’une des femmes reconnaît l’homme qu’elle a vu sur son toit. Le voyeur est interpellé. Lors de la perquisition, les gendarmes retrouvent des images et des films de femmes nues dans leurs salles de bains ou dans leur chambre.
 
Deux autres femmes apprennent par les gendarmes de Lamballe qu’elles ont été filmées à leur insu. Toutes se disent encore sous le choc.
 
Récidiviste
 
Dans le box, le prévenu présente ses excuses. Pas de quoi amadouer le tribunal qui lui rappelle son casier judiciaire. Dont une condamnation pour des agressions sexuelles sur cinq victimes et une pour des violations de domicile et des atteintes à l’intimité. À sa sortie de prison en décembre 2016, il récidive chez les quatre femmes. Il écope d’une peine de 18 mois de prison ferme, et le tribunal révoque un sursis de huit mois de prison.
 
Lien de l'article direct : LE VOYEUR VA EN PRISON
Commenter cet article