Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une page pour se souvenir

Gauvain Sers : Hénin-Beaumont

Publié le 24 Août 2017 par Une page pour se souvenir in Musique

Gauvain Sers : Hénin-Beaumont
J'habite ici depuis trente ans
Comme mes parents et puis les leurs
Ceux qui ramenaient de la mine d’antan
Un peu de charbon dans leur sueur
Je viens du Nord de l'hexagone
On est dimanche il est vingt heures
C'est ma terre depuis que je suis môme
Mais là, j'y ai honte d'y être facteur
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine dans ses suffrages
Moi je déménage
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine dans ses suffrages
Je déménage
Je déménage
 
Sous la terre de l'hécatombe
Je pense à mon grand-père enterré
Il doit se retourner dans sa tombe
Vu qu'il peut plus déménager
Je préfère qu'il reste dans le noir
Comme l'étaient ses ongles à la mine
Et je suis pas sûr qu'il voudrait voir
Flotter le drapeau bleu Marine
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine sur ses visages
Moi je déménage
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine sur ses visages
Je déménage
Je déménage
 
Je suis rien de plus qu'un petit facteur
Qui va au marché le mardi
Et qui est très observateur
Quand j'cligne de l'œil, j'photographie
Et si je te dis bonjour des yeux
En tendant tes lettres, tes factures
Je sais qu'il y a une chance sur deux
Que t'ai voté pour une ordure
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine dans le voisinage
Moi je déménage
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu la haine dans le voisinage
Je déménage Je déménage
 
 
J'habite ici depuis trente ans
Et je pensais pas que c'était possible
Comme si le chômage a vingt pour-cents
Rendait la bêtise transmissible
Le boulanger, les ouvriers
Et même des immigrés aussi
Comme si se tirer une balle dans le pied
faisait courir plus vite Pardi
 
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Mais vu que la haine n'est plus en cage
Moi je déménage
Elle avait pourtant un beau nom
Ma commune d'Hénin-Beaumont
Un peu comme tout ce qui est dégueulasse
Alors je me casse
Et je ramèneraient mes convictions
Au temps des prochaines élections
Pour que le front du maire dégage
Et déménage
Et déménage
Commenter cet article