Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Une page pour se souvenir

Le violeur des plages libéré !

Publié le 2 Août 2018 par Une page pour se souvenir in Faits divers, Infos

Le violeur des plages libéré !
Interpellé mercredi dernier, l’homme soupçonné de plusieurs agressions sexuelles sur de jeunes garçons avait remercié les policiers de l’avoir arrêté.
 
L’affaire suscite une vive émotion. Ce mardi, le parquet du tribunal de grande instance de Versailles annonce avoir fait appel de la remise en liberté de Fabien S., 26 ans, suspecté d’avoir violé plusieurs enfants.
 
Pour l’instant, cinq victimes âgées de 8 ans à 14 ans, uniquement des jeunes garçons, ont été recensées dans le Nord et dans le sud de la France, mais il y en aurait beaucoup plus. Lors de sa garde à vue, Fabien S. a admis être « excité par les jeunes enfants » et s’est défini lui-même comme un « chasseur, un prédateur ». Lors de la perquisition menée au domicile de son compagnon, à Gargenville, où il vivait depuis quelques mois, les fonctionnaires ont mis la main sur 400 vidéos pédopornographiques mettant en scène des enfants âgés de 2 ans à 10 ans.
 
A l’issue de sa garde à vue, l’homme a été présenté à un magistrat puis remis en liberté, suscitant « incompréhension », « étonnement » et « colère » chez de nombreux proches du dossier. Dans un communiqué diffusé ce mardi, le parquet de Versailles « confirme l’ouverture d’une information judiciaire et la mise en examen, vendredi 20 juillet 2018, d’un homme de 26 ans des chefs de viols sur mineurs de moins et de plus de quinze ans, agressions sexuelles sur mineurs de moins et de plus de quinze ans, détention, acquisition et fixation ou enregistrement d’images ou de représentations d’un mineur présentant un caractère pornographique ainsi que de propositions sexuelles à un mineur de moins de quinze ans par un moyen de communication électronique ». Le pédophile présumé utilisait les forums de discussions sur Internet pour sélectionner les ados les plus fragiles, avant de se rendre à leurs domiciles ou louer des chambres d’hôtel.
 
« Au terme de l’interrogatoire de première comparution et conformément aux réquisitions du ministère public, le juge d’instruction a saisi le juge des libertés et de la détention aux fins de placement en détention provisoire de la personne mise en examen, précise par ailleurs le parquet. A l’issue du débat contradictoire, le juge des libertés et de la détention a rendu une ordonnance de refus de placement en détention provisoire et de placement sous contrôle judiciaire dont le parquet de Versailles a relevé appel. »
 
C’est désormais à la chambre de l’instruction d’examiner le dossier et de décider, ou non, du placement en détention provisoire du suspect. Une procédure qui n’est pas suspensive. La décision doit être rendue dans les quinze jours. D’ici là, l’homme doit se soumettre à un contrôle judiciaire dont les modalités n’ont pas été précisées.
 
iNFORMATION SOURCE : LE PARISIEN
 
Yvelines : le pédophile écumait les campings et les forums Internet
 
Ce facteur de 26 ans a été arrêté mercredi à Gargenville. Décrit comme « dangereux », il est suspecté d’avoir agressé sexuellement plusieurs jeunes garçons dans toute la France.
 
Une source proche du dossier le qualifie comme « un routard du sexe », qui a fait des victimes dans toute la France. Les enquêteurs du commissariat de Mantes-la-Jolie (Yvelines) ont arrêté, ce mercredi, à Gargenville, un homme de 26 ans suspecté d’avoir violé plusieurs enfants. Il a été déféré ce vendredi matin au tribunal de Versailles.
 
Pour l’instant, cinq victimes âgées de 8 ans à 14 ans, uniquement des jeunes garçons, ont été recensées dans le Nord et dans le sud de la France, mais il y en aurait sans doute beaucoup plus. Lors de sa garde à vue, Fabien S. a admis être « excité par les jeunes enfants » et s’est défini lui-même comme un « chasseur, un prédateur ».
 
Lors de la perquisition menée au domicile de son compagnon, où il vivait depuis quelques mois, les fonctionnaires ont mis la main sur 400 vidéos pédopornographiques mettant en scène des viols sur des enfants âgés de 2 ans à 10 ans, soit un volume de 65 gigas de viols et d’agressions sexuelles.
 
Facteur à Andrésy (Yvelines), le jeune homme avait mis au point plusieurs modes opératoires pour assouvir ses pulsions. L’été, il écumait les campings du sud de la France pour repérer les garçons laissés seuls. En 2010, à 18 ans, il a ainsi pratiqué une fellation sur un garçon de 8 ans dans un camping de Fréjus (Var) en profitant de l’absence des parents du garçon. « Il lui est également arrivé d’organiser des vacances au camping, avec un complice, dans l’unique but de violer », rapporte un proche du dossier.
 
Il a remercié les policiers de l’avoir arrêté
 
Ce pédophile présumé rôdait également sur les forums de discussion du Web comme coco.fr. Il entrait en discussion avec des ados ou des enfants et jetait son dévolu sur les plus fragiles. Après discussion, il se rendait au domicile de ses victimes ou louait des chambres d’hôtel.
 
C’est ainsi qu’il « entretenait » une relation avec un jeune de 13 ans au Havre (Seine-Maritime) qu’il avait rencontré virtuellement sur le forum de discussion du jeu à succès Fortnite, sur PlayStation.
 
Enfin, il n’hésitait pas à cibler ses victimes dans son entourage proche. Il avait notamment essayé de convaincre un copain du fils de son compagnon d’aller à la piscine avec lui. L’enfant s’était méfié et avait refusé.
 
L’expertise psychiatrique a mis en évidence une « dangerosité criminologique très importante » chez cet individu inconnu, jusque-là, des services de police. Lors de son audition, il a lui-même remercié les enquêteurs de l’avoir arrêté.
 
 
Commenter cet article